A walk through Durham Town ship, Pennsylvania

Selfportrait3Il est des personnes et des sites qui ne font que renforcer ma passion pour la vie et notre planète, Kathleen en fait partie, chez elle tout est magnifique. Il fallait que je le dise, c'est fait, maintenant je lui laisse la parole:

J'ai lancé ce projet le 3 janvier 2003, avec un minuscule Canon Powershot lors des promenades dans la banlieue noire de Durham dans le comté de Bucks où je vis et dans la vallée toute proche du Delaware ainsi que le long du fleuve Lehigh ente la Pennsylvanie et le New Jersey. Au printemps de 2004, j'ai pris mon passe temps un peu plus au sérieux et j' ai commencé à utiliser un Nikon D100. Je travaille maintenant seulement dans le format CRU et post-traite avec du CS de Photoshop.De toute manière, sur ce site ce sont simplement mes tentatives à devenir une bien meilleure photographe. Quelques images sont bonne, d'autres moins, vous êtes témoin d'un travail quotidien en marche ! Au sujet de toutes mes photos (excepté les photos de vacances) elles sont prisent dans un rayon de 20 kilomètres autour de ma maison, et concerne, des personnes, des usines, des animaux, des bâtiments et des scènes de vie à la ferme. Je projette d'y inclure une galerie documentaire sur ma vie à la ferme cette année. Il y a un article très gentil concernant ce site à www.photoblogs.org. Il y a également un petit article dans le magazine de Shutterbug.

Pour toute commande voir sur le site >>>

Traduction Philsland

Philsland©PicturesLoveCo.


Films de l'été

Ratatouille_2_2 Persepolis_4_3 Raison_dtat_4_3   " Persepolis ", magnifique broderie de dessins, animé par des doigts magiques, je l'avoue, je suis allé visionner ce film avec une certaine appréhension, me demandant, si mon intérêt confirmerait tout le bien des critiques,j'ai croché et complétement plongé au sein de l'histoire Iranienne, au point qu'à la fin du film, l'on se demande si nous n'avons pas véçu personnellement la vie de l'héroïne merveilleux film plein d'émotion et d'intelligence. " Raisons d'état " s'avère être un fantastique témoin de la guerre froide et de ses espions indissociable de toute cette époque. Pas une seule minute d'ennui malgré le rythme des scènes qui défilent à la vitesse de la vie réelle à la manière des films d'Ingmar Bergam. Les acteurs jouent à la perfection et De Niro produit là son premier film avec intelligence en frisant la perfection. " Ratatouille " pour le fun et aussi parce que depuis que Pixar s'est créé, chaques animation est un ravissement depuis Toy story. Un divertissement qui éléve le rat au niveau d'un fin gourmet et nous rappelle que la cuisine française et l'une des meilleures du monde.

Philsland©MoviesSeenCo.


Toi

294Tes cheveux liberté
Tes yeux complice
Ta bouche délices
Ton cou gracile
Tes épaules féminine
Tes seins douceur
Tes mains caresses
Ton ventre tendresse
Tes hanches symbole
Tes fesses offrande
Ton sexe paradis
Tes cuisses chatouilles
Tes genoux séduisants
Tes jambes perfection
Tes chevilles fantasme
Tes pieds coquins

Mon coeur aimant

Philsland@LoveChronicles


Bientôt la Saint Valentin...

Imac_1
Aussi loin que mes rêves m'emporte au creux de mystérieuses nuits
Tu est toujours à mes côtés, ta main dans la mienne comme un lien sacré

Plus le temps se fait imposant et plus grandit mon estime pour toi
Les oiseaux connaissent nos passions pour leurs chants et leurs couleurs

Les comètes de leurs chevelure caressent nos jeux en de folles poursuite
La mer forme autour de nous des lames comme des serpentins d'argent salé

Combien de montagnes serais je capable de franchir pour te donner des émois
Entre le ciel et l'horizon il n'y a que tes yeux et leurs infinie douceurs

Ton corps enlace mes émotions et mes désirs comme la plus belle musique
Notre passion est à jamais brûlante comme le plus beau des étés

Aucuns messager n'est capable de franchir la distance de notre tendresse
Comme le diamant le plus pur et la rose des sables nous sommes unique

Car notre amour nous ressemble


Philslandprose


Congé au vent

IlavanA flancs de côteau du village bivouaquent des champs fournis de mimosas. A l'époque de la cueillette, il arrive que, loin de leur endroit, on fasse la rencontre extrêmement odorante d'une fille dont les bras sont occupés durant la journée aux fragiles branches. Pareille à une lampe ont l'auréole de clarté serait de parfum, elle s'en va, le dos tourné au soleil couchant.
Il serait sacrilège de lui adresser la parole
L'espadrille foulant l'herbe, cédez-lui le pas du chemin. Peut-être aurez vous la chance de distinguer sur ses lèvres la chimère de l'humidité de la nuit ?

René CHAR
Fureur et Mystère (1938-1947)


Acier

Amer13_1
ll y en a encore pour dire
que les Indiens sont stoïques
avec un regard d'acier.
Vous aimez les stéréotypes, non ?
Pourtant nous ne connaissions rien de l'acier
jusqu'à ce que vous débarquiez avec épées et fusils
plus la cruauté, il y a si longtemps déjà.
Si l'acier fait désormais partie de nous
et qu'il vous regarde parfois
ou bien qu'il vous parle, vous étonnez-vous du pourquoi ?
Mélangés dans le creuset
de vos politiques
dans le melting-pot des règles policées,
casés dans vos moules

Lire la suite "Acier" »