Une brève journée
Faut il

Elle m'a dit

23622023_10155380727333375_3561119410089105052_nJe n’ai pas fait de maison, ailleurs qu’à l’intérieur de moi-même, je ne crois pas en Dieu, à la spiritualité, juste en l’honnêteté face à moi-même. Mon propre regard est mon seul juge, ma seule justesse. C’est ici, ma solitude et mon silence, la meilleur réponse au questionnement de l’individu. L’individualité, et le peu d’importance que prennent les évènements. La dérision, et l’infini, le poids d’un si grand espace, pour un être si petit… Et si tu comprenais, sans que jamais l’on ne parle, et qu’enfin je trouve un sommeil entier, qu’un seul de tes bras suffit à mon repos. Qu’il n’est rien d’autre, que l’ écho de ma propre voix, qui cogne encore avant de mourir. Je n’ai pas d’autre maison que cet espace et ce vertige. Ce doux poison qu’est, ma solitude. Et si tu comprenais, sans que jamais l’on ne parle, et qu’enfin je trouve un sommeil entier, qu’un seul de tes bras suffit à mon repos.

©Philsland&Valhère

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)