Egaré

Lisser le ciel

IMG_0051Dans la lueur du soir déjà absent, les rives lointaines se soulèvent. Comment peut on rendre cette humanité heureuse en la mutilant, s’éloigner des mois funeste couvert d’armes. Le monde se répand en moi béance absolue, je vais insuffler la vie à cette ombre, quand la lumière respire encore agrippée aux nuages. Faut il mettre des lunettes de soleil pour sourire aux autres. Les goélands gagnent la hauteur de l’air dés que la nuit tombe. Je serais à changer bien des choses, mais surtout pas les mots des poèmes qui parlent d’amour et de désir. Je te vois, je nous vois, dans le brasier d’or de la tendresse ressentant la douceur d’une caresse subite comme l’écume de la vague lissant le ciel.
 
©Philsland

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)