Ecrire
Loin des hommes

Chauds instants

684902462980628497Je glisse le long de chauds instants et si j’étais un homme enfermé dans une femme, anxieux, obstiné et confus. Ensemble nous avons parlé sur un rythme au goût d’éternité, une journée entière qui n’a pas eu d’aurore. Allez mes fils où les chemins vous mènent, de grandes vallées et des terres lointaines s’ouvrent à vous, voilà le défi de tes enfants. Allez chercher la femme la plus belle qui n’aille jamais vécu.J’ai préparé une fenêtre qui nous rapproche, elle éblouit l’amour et en chasse les ombres chétives. Cailloux jetés un à un dans l’eau claire des rivières qui coulent en tes veines, mots ancien qui nous laissent des rides sans haine, comme le merle siffle dans l’espace. La mer n’est pas toujours étale, rare est la rencontre avec un Dieu qui saura nous dire pourquoi tout cela est advenu. A l’intérieur de chaque grain de sable un rêve, il m’a fallut remuer toute la plage pour trouver le tien, mais le vent s’est levé. J’emporte tout dans ma valise, sauf la douceur de ta peau, notre rêve reste à jamais notre maison et nos souvenirs de chauds instant, mais qui pleure dans le monde sur les mots oubliés.

©Philsland

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)